Du 14 août au 25 septembre 2021
Kyle Williams : Ka’shatsténhsera
Commissaire : MC Snow

Nous vous convions le 14 août à 14h00 pour le lancement de l’exposition Ka’shatsténhsera en présence de l’artiste et du commissaire.

BACA
5826, St-Hubert
Tio’tia:ke (Montréal), (QC)

La Biennale d’art contemporain autochtone inaugure un tout nouvel espace destiné à la relève autochtone. La galerie sera dédiée à la présentation d’expositions individuelles d’artistes émergents, présentés par des commissaires de la relève. Cette initiative vise à faire découvrir de nouveaux talents et à offrir à ceux qui le souhaitent une première expérience de commissariat d’exposition.

L’inauguration de cette nouvelle programmation se fera avec une exposition individuelle de Kyle Williams, artiste de Kahnawake. L’artiste présentera quelques séries de son travail en portrait et en paysage, accompagné par MC Snow qui réalise son premier mandat de commissariat d’exposition.

« Kyle peint des structures en béton géantes qui occupent l’environnement : tours, viaducs et ponts, autant d’icônes qui obscurcissent et projettent leur ombre sur une grande partie du territoire Mohawk. Mais au lieu de la grise morosité à laquelle on pourrait s’attendre, l’interprétation que fait l’artiste de ces structures gigantesques et menaçantes révèle une beauté robuste. Comme si le ciment et les échafaudages métalliques avaient une âme, Williams a trouvé un moyen de l’exprimer. Les fiers ouvriers du fer, les constructeurs de ponts et les familles de ces travailleurs acharnés des Kanienké’hà:ka attendent avec impatience que Williams immortalise notre ville sur toile ; moi aussi. » MC Snow

Kyle Kaientó:ton Williams est un jeune artiste Kanien’kehá:ka du territoire mohawk de Kahnawà:ke. Artiste pluridisciplinaire, sa pratique la plus courante est le dessin et plus récemment la peinture. Ses paysages urbains représentent souvent des gigantesques structures qui rivalisent avec le paysage naturel, comme des ponts, des mégastructures de béton armé et des gratte-ciels. Ce sont des espaces qui comportent une résonnance étrange pour l’artiste, entre la destruction du paysage et la fierté des travailleurs du fer de la communauté. Il détient un diplôme d’études en arts du Collège Dawson (2014) et a entrepris une majeure en peinture à l’Université Concordia.

MC Snow est artiste Kanien’kehá:ka du territoire mohawk de Kahnawà:ke. Sa pratique principale est la sculpture et l’installation. Depuis l’obtention d’un diplôme en beaux-arts de l’Université d’Ottawa (1987), ses œuvres ont été présentées dans des expositions individuelles et collectives au Québec et aux États-Unis : dans sa communauté, via le réseau des Maisons de la culture de la Ville de Montréal et à la Biennale d’art contemporain autochtone. L’exposition Ka’shatsténhsera est sa première expérience en tant que commissaire.

Remerciements

La Biennale d’art contemporain autochtone (BACA) remercie ses partenaires, le Conseil des arts et des lettres du Québec (programme Re-Connaître pour les arts autochtones) et la Galerie Art Mûr.La Biennale d’art contemporain autochtone (BACA) est un événement essentiel pour reconnaitre et soutenir l’art et les artistes autochtones contemporains. Initiée en 2012 par la galerie Art Mûr, la BACA poursuit sa mission comme organisation à but non lucratif, afin de mieux répondre à l’ampleur de l’événement. À chacune de ses éditions, Tiohtià:ke/Mooniyang/Montréal redevient pendant deux mois le lieu de convergence des artistes autochtones en Amérique du Nord. Avec ce projet d’espace permanent, la BACA souhaite encourager la relève entre les Biennales et enrichir son bassin d’artistes et commissaires autochtones québécois.