Titre : Coordonnateur(trice) de la 5e édition de la Biennale d’art contemporain autochtone / BACA
Priorité d’embauche : membre d’une communauté autochtone

La personne travaillera conjointement avec l’administration tout au long de la mise en œuvre du projet.
Le ou la titulaire du poste sera responsable de la coordination et de la gestion de tous les aspects liés à la mise en œuvre de la Biennale d’art contemporain autochtone conformément au calendrier établi. La personne travaillera conjointement avec l’administration tout au long de la mise en œuvre du projet.

Ce poste s’adresse à une personne qui a une scolarité de niveau universitaire en histoire de l’art, en muséologie, en arts visuels, en communications, ou tout domaine connexe. Les ou les candidates aura une bonne connaissance du milieu de l’art contemporain québécois et canadien, ainsi que d’excellentes capacités de rédaction en français et en correction d’épreuves. Cette personne devra également faire preuve de rigueur et d’autonomie, avoir le sens des priorités, une bonne connaissance de la langue anglaise et être à l’aise dans un environnement PC.

Principales responsabilités

Planifier, organiser et gérer toutes les activités inhérentes à la mise en œuvre des événements liés à la 5e édition de la BACA ainsi que la réalisation de leurs buts et objectifs

• Coordination de la programmation et des publications

• Communication avec les artistes et les collectionneurs

• Supporter le ou les commissaires dans tous les aspects de leur projet incluant la conception, la recherche, la mise en œuvre, les artistes, les visites, etc.

• S’assurer que les activités planifiées dans le cadre de chaque événement contribuent à la réalisation des objectifs de celui-ci, et ce, en maximisant les ressources disponibles

• S’assurer que chaque événement atteint ses cibles, et ce, dans le respect des budgets et échéanciers établis, et fournir les rapports et évaluations pertinentes

• Élaborer, exécuter et finaliser tous les livrables de chaque événement, et ce, conformément aux délais établis

• Établir des liens pour favoriser le travail collaboratif et l’échange de l’information

• S’assurer que tous les éléments liés à la visibilité des partenaires sont respectés et préparés en temps opportun.

• Assurer et maintenir des communications efficaces et continues avec les personnes et les groupes qui participent directement ou indirectement à chaque événement

• Effectuer une évaluation ordonnée, systématique et progressive de chaque événement et suivre de façon continue la progression de chaque événement

• Travailler en collaboration avec le ou la DG pour préparer les rapports d’activités à l’intention des commanditaires et autres partenaires liés aux événements

• Coordonner les communications, participer à la coordination de la conception, de l’impression et de la distribution des documents de marketing et des communications liées aux événements

• Élaborer le matériel de marketing et de communication liés aux événements diffusés au moyen du site Web, de contacts constants, de Facebook et autres médias sociaux

Conditions d’emploi :

– Temps plein – 35 heures / semaine
– 2 semaines de vacances payées
-Taux horaire : 15 $
– Date d’entrée en poste : le 26 juillet 2019
– La priorité sera donnée à une personne admissible au programme de subvention salariale d’Emploi Québec.

Nous vous prions de nous faire parvenir votre curriculum vitæ, accompagné d’une lettre d’intérêt et un échantillon de texte, à admin (arobas) baca.ca avant 17h00 le 2 juillet 2019.


La Biennale d’art contemporain autochtone
Appel à proposition : Projet d’exposition autochtone pour la 5ième édition de la biennale
Date limite d’envoi des dossiers : 1er septembre 2019
Durée du contrat : 8 mois (octobre 2019 – mai 2020)
Honoraires : 16 000$

La Biennale d’art contemporain autochtone invite les commissaires autochtone et inuit à soumettre un projet d’exposition qui s’étalera dans plusieurs lieux de diffusions pour sa 5ème édition qui aura lieu à partir du 25 avril.

L’objectif de la Biennale d’art contemporain autochtone est de soutenir et de promouvoir l’art et les artistes contemporains autochtones sur le long terme. Cet événement périodique, central dans la vie artistique montréalaise, met en lumière la diversité des pratiques issues des cultures autochtones de toute l’Amérique du Nord. Lancée par la galerie Art Mûr en 2012, après le succès des 3 première édition, une organisation à but non lucratif, BACA (Biennale d’art contemporain autochtone), a été créée pour mieux répondre à l’envergure et à la popularité grandissante de l’événement. L’édition de 2020 sera présentée dans plusieurs lieux de Montréal et de ses environs, sous forme de pavillons : la galerie Art Mûr (pavillon central), le Musée Stewart-Hall (pavillon ouest), la Guilde canadienne des métiers d’art (pavillon nord) et le Musée McCord (pavillon éducatif) ainsi que d’autres partenaires à confirmer.

Le projet vise à promouvoir l’art contemporain autochtone du Québec et d’ailleurs en Amérique du nord, en prenant Montréal/Tiohtià:ke comme point central de rassemblement, perpétuant ainsi le rôle ancestral de ce territoire chez les peuples autochtones.

Le commissaire ou les commissaires de la BACA développera et produira le contenu thématique et commissariale de la Biennale, incluant les expositions des 5 à 10 pavillons, le programme de médiation s’y associant et le corpus de textes critiques qui accompagnera le catalogue de l’édition 2020. La Biennale aura lieu du 25 avril au 21 juin. Compte tenu de l’échéance de l’événement, les candidats doivent être conscients que la plupart du travail commencera immédiatement après la sélection.

Le commissaire sélectionné recevra 16 000$ d’honoraires pour un contrat de 8 mois, couvrant tous les coûts et droits d’auteur associés à ses missions. L’équipe administrative de la BACA et le coordonnateur désigné procureront les ressources auxiliaires pour la biennale : les contrats et le paiement des artistes, le transport, la conception et l’édition du catalogue. Les propositions seront évaluées sur le mérite du projet, la singularité du concept et la conformité aux consignes de l’appel à candidature.

Toutes les candidatures déposées seront considérées comme complètes et examinées en conséquence. Toute candidature incomplète ou dupliquée sera immédiatement écartée.

Critères de sélection

Pour être éligible, les candidats devront avoir au moins deux expériences de commissariat d’exposition, deux publications d’essais critiques sur l’art contemporain et être d’origine autochtone (premières nations, métis ou inuit) de n’importe quelle région du Canada/d’Amérique du nord.

De plus, les candidats devront prouver qu’ils ont le talent et la motivation pour contribuer de manière significative au développement de l’art contemporain autochtone au Canada. D’autre part Ils doivent être capables de travailler de manière autonome autant qu’au sein d’une équipe et faire preuve de fortes compétences en communication tant à l’oral qu’à l’écrit, dans au moins une des deux langues, anglaise ou française.

Candidature

La BACA encourage fortement les propositions novatrices dans leur concept, qui introduisent de nouveaux artistes au public de la BACA et livrent des outils critiques pour penser à l’art contemporain autochtone au Canada. Les propositions doivent contenir :
1. un énoncé d’intention (jusqu’à 1 500 mots) décrivant le projet et les concepts qui sous-tendent la stratégie commissariale.
2. Une liste d’au moins 15 artistes autochtones d’Amérique du nord prenant part aux actions proposées.
3. Un échéancier de travail comprenant une ébauche des opérations de communication et de diffusion.
4. Un curriculum vitae précisant la formation, les expériences professionnelles et tout autre renseignement pertinent.
5. Une sélection représentative de quelques projets réalisés qui permettent de comprendre l’approche particulière du candidat, présentée sous forme d’images, de textes, de vidéos ou de liens vers des sites web.
6. Les coordonnées de deux professeurs ou professionnels qui connaissent le candidat et son travail, comme référence.
Note : les commissaires ne peuvent pas inclure leur propre travail artistique dans l’exposition.

Pour plus d’informations et de ressources sur l’appel à proposition et pour soumettre les candidatures, veuillez écrire par courriel à l’adresse de messagerie suivante : admin (arobas) baca.com